Mariel Martinez et la Portena Tango Trio

Federico Peuvrel, Alejandro Picciano, Fernando Giardini

Vendredi 26 octobre 2012


Dans la zone la moins éclairée de la scène, un chapeau au-dessus d'un bandonéon... Il se relève, et s'incline à nouveau, de temps à autre. Les regards, et les sourires parfois, s'échangent alors avec le piano et la guitare. Cette dernière fait entendre de beaux "arastre", accompagne le premier dans sa rythmique, mais s'envole aussi régulièrement dans quelque crépitement de notes distinctes. Le piano, lui, a une belle présence et soutient harmonieusement l'ensemble. Dès qu'il le peut, toutefois, on le surprend à bavarder avec ses deux compères...

Et puis sa voix emplit la pièce, son visage, ses mains et son corps tout entier concentrent et distillent les paroles qu'elle nous offre, et tout semble alors se densifier. Les musiciens et leurs instruments se retrouvent chaudement enveloppés. Les danseurs et le public, eux, sont entraînés dans une suspension poignante, hors du temps, et ils ne s'en détachent que lorsque ses lèvres les abandonnent !...

La rencontre avec ces musiciens et cette chanteuse fut chaleureuse, leur découverte fut enthousiasmante, la soirée fut très belle !

 

 


 @ vidéo : J-T Pichon

Mariel Martinez 

© photo : Nuria De Andrés

 

 
 

Haut de page