Stage de chant

Sandra Rumolino

samedi 1er et dimanche 2 avril 2017


Pour la troisième année consécutive, Tango de Soie reçoit la chanteuse Sandra Rumolino pour un stage de tango chanté.

Pour préparer ces 8 heures de stage (4 heures samedi, 4 heures dimanche), les élèves seront invités à choisir 1 ou 2 titres qu'ils souhaitent travailler.

L'accompagnement musical de la totalité du stage sera effectué par le guitariste Vidal Rojas.

 

© photo : Natalia Cristobal Rivé

Née à Buenos Aires en 1960, Sandra Rumolino se sent très tôt passionnée par le répertoire populaire argentin. Elle s’installe en France en 1983.
Sandra a travaillé avec les plus grands musiciens et orchestres de Tango (Gustavo Beytelmann, Juan José Mosalini, Gerardo Jerez Le Cam, Orchestre les Fleurs Noires, Quinteto El Despuès, William Sabatier) et joué dans plusieurs spectacles musicaux (Un animal de dos lenguas avec Médéric Collignon, Mambo Mistico, Maria de Buenos Aires, Concha Bonita d'Alfredo Arias, L'Histoire Vraie de la Péricholle par Julie Brochen et les spectacles tango : Otango, Noche de tango).

Elle a été enseignante pour des Master classes dans l’école “Les Glottes Trotters" pour le cursus «Classe de maître sur l’éthique, technique et esthétique du tango vocal» elle a fait partie de la programmation des pédagogues du Festival du Sud d'Arles en juillet 2010 et dirige réguliérement des ateliers à Bordeaux et à Paris.
Son stage "La voix dans le tango: l'une des voies du tango" est une rencontre entre la voix de chacun et le tango, comme vecteur d'émotions et d'histoire. Elle s'intéresse tout particulièrement au ressenti vibratoire de la voix dans le corps, à sa physiologie, aux émotions comme vecteur d'un discours que chaque chanteur s'approprie pour créer sa propre interprétation et au travail technique vocale et corporel, car il n'y a pas de voix dans un corps sans souplesse et au même temps une certaine tonicité musculaire.

En tant que soliste, Sandra a publié trois disques : “Automne” (1995), “Por la vuelta” (2002), "Viento Sur", Sandra Rumolino chante Gerardo J.Le Cam (2008)

© photo : Natalia Cristobal Rivé

 Pour écouter Sandra Rumolino : www.sandrarumolino.com 

Sandra a sorti en 2016 l'album Tres Luceros avec Kevin Seddiki - extrait : 

La presse en parle : 

Figure de la diaspora argentine à Paris, où elle s'est établie il y a une trentaine d'années, Sandra Rumolino a d'abord emmené le tango dans les Balkans avec son compatriote Gerardo Jerez Le Cam. Elle promène aujourd'hui sa voix chaude, très pure, sur des terres latines plus personnelles, en compagnie de Kevin Seddiki, guitariste précis, élégant. Réunis par le projet Tres Luceros — dédié aux trois « lumières » de la chanteuse, ses trois enfants — tous deux ont en commun des racines italiennes et la passion des Sud. Le musicien, qui joue aussi du zarb, tambour iranien en forme de calice appris auprès de la famille Chemirani, les brasse finement, en parsemant leur récital intimiste de riffs andalous et de frappes persanes. Grâce à des arrangements inédits, la chanteuse, piochant dans le folklore de toute l'Amérique latine, fait ainsi sonner la poésie d'un Atahualpa Yupanqui ou d'un Simon Diaz (la si belle Tonada de Luna Llena) sous des cieux méditerranéens. De la même façon, sa reprise du poignant Mediterraneo du Catalan Joan Manuel Serrat s'entend comme un hymne aux migrants naufragés de tous les océans. Emprunte d'une gravité délicate, capable de douceur et de véhémence, elle n'en fait jamais trop : elle a cette justesse de ton qui émeut de bout en bout. — Anne Berthod - Télérama 3501 février 2017

 

/// Horaires, tarifs et réservation ///

::: Samedi 1er avril

Stage de 14h15 à 18h15

::: Dimanche 2 avril

Stage de 13h00 à 17h00

::: Tarifs 

8 heures de stage :
  Tarif normal : 90 €
  Tarif Réduit :  70 € (sur présentation d'un justificatif)

::: Inscriptions par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Haut de page