Voici quelques éléments que l’on peut qualifier de « pré-requis » et qui ont pour objet d’aider chacun à se situer. Cette liste n’est pas exhaustive car certains éléments sont implicites* et d’autres restent à l’appréciation des « passeurs de tango » selon les modalités qui ont été définies avec eux. N’hésitez pas à les questionner tout au long de l’année.
*Par exemple ,la maîtrise du déboité sous-entend une bonne application de la dissociation.
 
 

FORMATION INITIALE
  • Débutants : aucun pré-requis

  • Intermédiaire : Pas de pré-requis pour accéder au niveau intermédiaire à part le suivi régulier d’un atelier débutant au préalable.

  • Confirmé : maîtrise des déboités, du croisé et des ochos arrières, du demi-tour, compréhension de la structure du tour. Avoir une conscience de ce que fait l’autre partenaire. Maîtrise du contretemps, bonne notion des rythmes de tango, milonga et valse.

     

PARCOURS AVANCE

  • Avancé niveau 1 : maîtrise d’éléments tels que pivots, sacadas. Bonne compréhension et organisation des dissociations dans les ochos arrière et avant. Savoir reconnaitre la phrase musicale. Etre capable de faire des choix de mouvements selon la musique. Avoir une idée des grandes périodes musicales, des styles et des orchestres (Di Sarli, Pugliese, d’ Arienzo, etc…). Pratique des milongas.

  • Avancé niveau 2 : Lecture aisée de structures montrées et capacité à les reproduire. Elégance, fluidité et précision dans l’exécution des figures déjà maitrisées. Qualité et musicalité dans la marche, maitrise du tour et des changements de système, connaissance des boléos, ganchos, volcadas, colgadas, changement d’abrazo aisé. Danser « dans » la musique, repérer les contrastes musicaux et s’en emparer dans le mouvement. Pratique des milongas ici et ailleurs, pratiques de travail et de recherche.

Pour information : Le niveau « Master » est un niveau indépendant et ponctuel dans le calendrier. Il sera présenté à chaque fois avec ses pré-requis.

 

Haut de page