Il y a des rencontres qui nécessitent une certaine intimité. Pour pouvoir parler, pour pouvoir interroger, pour pouvoir transmettre et recevoir une vision personnelle du tango.

Heureusement, l'installation de l'association dans son local de la rue Leynaud a permis de réunir les conditions adaptées à ce type de rencontres, et plusieurs danseurs, musiciens, écrivains ou traducteurs ont ainsi été reçus pour partager avec les adhérents leur connaissance des instruments, des paroles, de la littérature ou de la danse. Le tout autour d'un verre, dans une ambiance agréable et humaine.

© Nicolas Bertrand

Haut de page